Open Access

Régulation thermique du testicule

  • B. P. Setchell1 et
  • R. Mieusset2
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française6:BF03034440

https://doi.org/10.1007/BF03034440

Resume

Il apparaît qu'une nécessité a évolué chez de nombreux mammifères pour que les testicules soient maintenus à une température plus basse que celle des organes abdominaux. Un certain nombre de structures anatomiques spécialisées sont impliquées dans ce processus, et il est évident que le testicule est sensible à l'élévation de température.

Mots-clés

Température Testicule Régulation Spermatogenèse Développement embryonnaire Fertilité

Advertisement