Skip to main content

Advertisement

Quand la contraception se décline au masculin : un processus de sensibilisation et d’appropriation sous contrainte

Male birth control: a process of awareness and ownership under constraint

Article metrics

  • 775 Accesses

  • 1 Citations

Résumé

Les représentations collectives véhiculent l’image d’hommes irresponsables dans le domaine de la contraception. Cependant, cette perception tend à occulter une partie des comportements des hommes qui prennent activement part dans la contraception. En effet, face à une demande féminine, une partie des hommes s’inscrivent dans une logique de soutien et de partage des responsabilités contraceptives. Cette position s’inscrit dans un double processus. D’une part, il est activé par une dynamique de sensibilisation qui passe par les femmes et qui permet de construire une image positive quant à la participation des hommes à la contraception. D’autre part, la mise en pratique de ce type de méthode demande une phase d’appropriation et de réflexivité. Il s’agit alors de repenser la contraception, non seulement par rapport aux femmes, mais aussi et surtout par rapport à soi. Ainsi, nous verrons que les hommes ont différents degrés d’engagement contraceptif.

Abstract

In the birth control industry, men are seen as irresponsible through public representations. However, this perception tends to conceal a part of the men’s behaviour which takes part in an active way in the birth control process. In response to a feminine demand, some men are trying to support and share the birth control responsibilities. This attitude is a part of a double process. On one hand, there is an awareness dynamics activated by women and which allows to build a positive image regarding the involvement of men in birth control. On the other hand, setting up this kind of method requires an appropriation and reflexivity phase. Therefore, we have to rethink birth control, not only against women but also and especially against oneself. So we will see that men have different degrees of involvement in birth control.

Références

  1. 1.

    Meillassoux C (1992) Femmes, grenier et capitaux. L’Harmattan, Paris, pp. 116–126

  2. 2.

    Balandier G (1974) Anthropo-logique. PUF, Paris, pp. 105–112

  3. 3.

    Héritier F (1996) Masculin/féminin: la pensée de la différence. Odile Jacob, Paris

  4. 4.

    Bajos N, Ferrand M (2004) La contraception: levier réel ou symbolique de la domination masculine ? Science Sociale et Santé 22:117–140

  5. 5.

    Oudshoorn N (1999) Contraception masculine et querelles de genre. Cahier du Genre 25:139–166

  6. 6.

    Oris M (2007) Intimité familiale et fécondité des familles. Jalons historiques à travers une démographie sociale. In: Burton-Jeangros C, Widmer E, Lalive d’Epinay C (eds) Interactions familiales et constructions de l’intimité. Hommage à Jean Kellerhals. L’Harmattan, Paris, pp. 31

  7. 7.

    Brouard N (1977) Évolution de la fécondité masculine depuis le début du siècle. Population 32:1123–1158

  8. 8.

    Bozon M (1995) Les rapports des femmes et hommes à la lumière des grandes enquêtes quantitatives. In: EPHASIA. La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales. La Découverte, Paris, pp. 655–657

  9. 9.

    Bajos N, Beltzer N (2008) De la contraception à la prévention: les enjeux de la négociation aux différentes étapes des trajectoires affectives et sexuelles. In: Bajos N, Bozon M (dirs), Beltzer N (coord.) Enquête sur la sexualité en France. Pratiques, genre et santé. La Découverte, Paris, pp. 437–460

  10. 10.

    Welzer-Lang D (1986) Le masculinisme en naissance, changements de rôles liés au sexe de garçons adultes ayant vécu cinq ans de contraception masculine. D.H.E.P.S. (Diplôme des Hautes Études en Pratiques Sociales), Université Lyon 2

  11. 11.

    Jodelet D (1998) Représentations et valeurs engagées dans la contraception masculine médicalisée. Contrat Inserm 4M015B

  12. 12.

    Oudshoorn N (2003) The Male Pill: A biography of technology in the making. Duke University Press, North California

  13. 13.

    Kalampalikis N, Buschini F (2007) La contraception masculine médicalisée: enjeux psychosociaux et craintes imaginaires. Nouvelle Revue de Psychosociologie, 4:101. Cet article est issu de l’étude menée auprès de 46 personnes (25 hommes et 21 femmes) sous la direction de Denise Jodelet [11]

  14. 14.

    Revel J (1996) Micro-analyse et construction du social. In: Revel J (ed) Jeux d’échelles. Le Seuil, Paris, pp. 15–36

  15. 15.

    Verdrager P (2007) L’homosexualité dans tous ses états. Les empêcheurs de tourner en rond, Paris, pp. 31–32

  16. 16.

    Schwartz O (1990) Le monde privé des ouvriers, hommes et femmes du Nord. PUF, Paris, pp. 205–206

  17. 17.

    Guyard L (2005) La consultation gynécologique: un espace de liberté de parole pour les femmes ? In: Le Gall D (dir.) Genre de vie et intimité. Chroniques d’une autre France. L’Harmattan, Paris, p. 244

  18. 18.

    Bajos N, Ferrand M (2005) Contraception et avortement. In: Maruani M (dir.), Femmes, genre et société. La Découverte, Paris, pp. 114–121

  19. 19.

    Hamel J (2000) À propos de l’échantillon. De l’utilité de quelques mises au point. Revue Recherche Qualitative 21:3–20 [En ligne] http://www.recherche-qualitative.qc.ca/Textes_PDF/21Hamel.pdf

  20. 20.

    James W (2007 [1912]) Essais d’empirisme radical. Flammarion, Paris, p. 58

  21. 21.

    Moreau C, Bajos N, Equipe Cocon (2008) Choisir une contraception: de la connaissance médicale à la norme procréative. In: Rochebrochard (de la) E (dir.) De la pilule au bébé-éprouvette. Choix individuels ou stratégies médicales ? Les Cahiers de l’INED, Paris, pp. 129–158

  22. 22.

    Bajos N, Leridon H, Job-Spira N (2004) Introduction au dossier. Population 59:417

  23. 23.

    Bajos N, Ferrand M, l’équipe GINE (2002) De la contraception à l’avortement. Sociologie des grossesses non prévues. Inserm, Paris

  24. 24.

    Desjeux C (2008) La pilule hormonale féminine: de la fécondité « féminine » à la fécondité « conjugale ». Socio-Logos n° 3 〈http://socio-logos.revues.org/document1943.html

  25. 25.

    Castelain-Meunier C (2005) Les métamorphoses du masculin. PUF, Paris

  26. 26.

    Tronto J (2009) Un monde vulnérable. Pour une politique du care. La Découverte, Paris, p. 147 et p. 149

  27. 27.

    Échantillon de 2000 personnes. BVA/LMDE, 2008, 2e enquête nationale sur la santé des étudiants. [En ligne] http://www.lmde.com/lmde/1er_resultats_ENSE_2.pdf

  28. 28.

    Bozon M (2008) Premier rapport sexuel, première relation: des passages attendus. In: Bajos N, Bozon M (dirs), Beltzer N (coord.) Enquête sur la sexualité en France. Pratiques, genre et santé. La Découverte, Paris, p. 136

  29. 29.

    Oudschoorn N (2003) Clinical trials as cultural niche in which to configure the gender identities of users: the case of male contraceptive development. In: Oudshoorn N, Pinch T (eds) How users matter. The co-construction of users and technologies. MIT Press, Massachussetts, pp. 209–227

  30. 30.

    Giddens A (2004) La transformation de l’intimité. Sexualité, amour et érotisme dans la société moderne. Éditions du Rouergue, p. 115

  31. 31.

    Giami A, Spencer B (2004) Les objets techniques de la sexualité et l’organisation des rapports de genre dans l’activité sexuelle: contraceptifs oraux, préservatifs et traitement des troubles sexuels. Revue Epidemiol Sante Publique 52:377–387

  32. 32.

    Welzer-Lang D (1997) Les hommes, une longue marche vers l’autonomie. Les Temps Modernes 593:199–218

  33. 33.

    Revenin Régis (Coor.) (2007) Hommes et masculinités de 1789 à nos jours. Contribution à l’histoire du genre et de la sexualité en France. Éditions Autrement, Paris

  34. 34.

    Bessin M, Lechien MH (2002) Hommes détenus et femmes soignantes. L’intimité des soins en prison. Ethnologie Française 1:68–81

  35. 35.

    Beaucher N, Tesnière F (1989) Contraception masculine: espoir ou réalité ? Mémoire d’école d’infirmière. Aurenches

  36. 36.

    Huyghe E, Nohra J, Vezzosi D, et al (2007) Contraception masculine non différentielles: revue de la littérature. Prog Urol 17:156–164

  37. 37.

    Oudshoorn N (1998) Hormones techniques et corps. L’archéologie des hormones sexuelles. Annales HSS 4 et 5:755–793

  38. 38.

    Corea G (1985) The hidden malpractice. How American medicine mistreats women. Harper & Row, New York

  39. 39.

    Desjeux C (2012) Résistances aux contraceptions masculines médicalisées: frein technique ou socioculturel ? In: Le Bodic C, Hardy AN (dir) Enjeux non médicaux dans le champ de la santé. PUR, Rennes, pp. 59-71

  40. 40.

    Ferrand A (2007) Confidents. Une analyse structurale de réseaux sociaux. L’Harmattan, Paris, p. 83

  41. 41.

    Fainsang S (2006) La relation médecins-malades: information et mensonge. PUF, Paris, p.13

Download references

Author information

Correspondence to C. Desjeux.

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Desjeux, C. Quand la contraception se décline au masculin : un processus de sensibilisation et d’appropriation sous contrainte. Basic Clin. Androl. 22, 180–191 (2012) doi:10.1007/s12610-012-0183-2

Download citation

Mots clés

  • Masculinité
  • Contraception
  • Sensibilisation
  • Appropriation
  • Pouvoir

Keywords

  • Masculinity
  • Birth control
  • Awareness
  • Appropriation
  • Power