Open Access

Amputation du gland au cours de la circoncision et réimplantation : à propos d’un cas et revue de la littérature

Basic and Clinical Andrology201121:148

https://doi.org/10.1007/s12610-011-0148-x

Reçu: 3 aôut 2011

Accepté: 26 septembre 2011

Publication: 21 novembre 2011

Résumé

L’amputation du gland au cours de la circoncision est une complication tragique dont la responsabilité incombe à l’opérateur. Le traitement de référence de cette lésion repose sur la réimplantation microchirurgicale par anastomose vasculaire et nerveuse. Nous rapportons un nouveau cas d’amputation totale du gland d’un enfant de six ans à la suite d’une circoncision et dont la réimplantation a été faite dans l’heure suivant l’accident, sans anastomose microchirurgicale. Avec un recul de plus de sept mois, le résultat obtenu a été jugé bon sur le plan urinaire et érectile de même que sur le plan de la sensibilité et de l’aspect cosmétique du gland.

Mots clés

Circoncision Amputation Pénis Gland Réimplantation pénienne

Advertisement