Open Access

La chronique de la gynéco: Human papillomavirus et assistance médicale à la procréation: « Liaisons dangereuses » ou flirts sans lendemain ?

Basic and Clinical Andrology201121:142

https://doi.org/10.1007/s12610-011-0142-3

Reçu: 27 février 2011

Accepté: 17 juin 2011

Publication: 9 juillet 2011

Résumé

Au début de ce XXIe siècle, il est nécessaire de s’interroger sur la coexistence des Human papillomavirus (HPV), virus quasi ubiquitaires, et des techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP) non pas sous l’angle des résultats de l’AMP mais du risque potentiel encouru par les femmes de développer des lésions épithéliales du tractus génital suite à une transmission de certains de ces virus oncogènes lors des techniques d’AMP intraconjugale ou par tiers donneur.

Mots clés

Infection à HPV Infertilité Assistance Médicale à la Procréation Dysplasies du col utérin Cancer oropharyngé Vaccin préventif contre les HPV

Notes

Advertisement