Open Access

Infertilité et hypogonadisme primaire acquis après herniorraphie inguinale bilatérale

Basic and Clinical Andrology201020:103

https://doi.org/10.1007/s12610-010-0103-2

Reçu: 23 juin 2010

Accepté: 23 aôut 2010

Publication: 30 septembre 2010

Résumé

L’hypogonadisme primaire acquis par atrophie testiculaire (AT) ischémique bilatérale est peu fréquent parmi les causes d’infertilité. Les auteurs rapportent chez un patient de 35 ans ayant consulté pour infertilité, une AT d’origine ischémique après une cure chirurgicale de hernie inguinale bilatérale selon la technique de Mac-Vay. Le bilan hormonal était typique: LH et FSH élevées, testostérone basse. La fréquence plus élevée d’AT après cure de hernie inguinale par les techniques sous tension comparée à celle consécutive aux techniques sans tension est rappelée. Ce cas clinique s’ajoute aux cas rares d’AT parmi les causes d’infertilité.

Mots clés

Infarctus testiculaire Hypogonadisme primitif acquis Atrophie testiculaire Infertilité Hernie inguinale

Advertisement