Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

Imagerie et fertilité, quelles conséquences pour l’andrologue ? Imagerie du scrotum vue par le radiologue

Basic and Clinical Andrology200919:48

https://doi.org/10.1007/s12610-009-0048-5

Reçu: 10 septembre 2009

Accepté: 14 octobre 2009

Publication: 12 novembre 2009

Résumé

L’échographie scrotale fournit à l’andrologue des informations iconographiques, susceptibles de changer fondamentalement la prise en charge du patient hypofertile. La recherche de signes d’obstruction canalaire, la détection de pathologies testiculaires infracliniques et l’évaluation de la perfusion testiculaire sont les véritables challenges pour le radiologue. L’échographie du contenu scrotal doit être proposée à tout patient qui consulte pour infertilité, au même titre que le bilan biologique et spermiologique, car elle oriente le diagnostic clinique, permet la détection de pathologie occulte et influence la stratégie thérapeutique.

Mots clés

InfertilitéÉchographie scrotaleRadiologue

Advertisement