Open Access

Tumeur testiculaire bilatérale synchrone à cellules de Leydig: à propos d’un cas

  • M. F. Tazi1Email author,
  • Y. Ahallal1,
  • K. Znati2,
  • M. J. El Fassi1 et
  • M. H. Farih1
Basic and Clinical Andrology200919:14

https://doi.org/10.1007/s12610-009-0014-2

Reçu: 9 décembre 2008

Accepté: 12 février 2009

Publication: 24 juin 2009

Résumé

Les tumeurs testiculaires à cellules de Leydig sont rares, elles représentent entre 1 et 3 % de l’ensemble des tumeurs testiculaires. L’atteinte bilatérale synchrone est exceptionnelle. Découverte dans 20 % des cas lors de la première décennie, elle peut être retrouvée dans toutes les tranches d’âge, le diagnostic étant effectué après 50 ans dans 25 % des cas. Le diagnostic est classiquement suspecté devant une anomalie sécrétoire intéressant les hormones sexuelles et seule l’histologie confirme le diagnostic. Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 25 ans qui présente une tumeur bilatérale synchrone à cellules de Leydig traité par orchidectomie unilatérale et tumorectomie controlatérale.

Mots clés

Tumeur Cellules Leydig Bilatérale Synchrone

Advertisement