Open Access

Le syndrome de la persistance des dérivés mullèriens: A propos de quatre observations

  • Hammadi Fakhfakh1,
  • Lobna Ayadi2,
  • Ines Samet2,
  • Kamel Chabchoub1,
  • Mohamed Njeh1,
  • Salah Boujelben3,
  • Ali Bahloul1,
  • Tahya Boudawara2 et
  • Mohamed Nabil Mhirm1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française17:BF03041155

https://doi.org/10.1007/BF03041155

Reçu: 15 juillet 2006

Accepté: 15 octobre 2006

RéSUMé

Le syndrome de la persistance des dérivés mullèriens est une anomalie héréditaire caractérisée par la non régression des canaux de Müller. II se traduit par la présence d’un utérus et/ou de trompes et de la partie supérieure du vagin chez un sujet masculin ayant un caryotype 46 XY.

Nous en rapportons quatre observations; l’âge de nos patients varie 20 mois à 43 ans. La découverte de ces structures a été faite en per opératoire lors d’une cure chirurgicale d’une ectopie testiculaire bilatérale chez deux patients et lors d’une cure chirurgicale d’une volumineuse hernie inguinale chez les deux autres; ces structures ont été enlevées dans deux cas et laissées en place dans les deux autres. L’abaissement des deux testicules a été réalisé dans les 4 cas.

Mots clés

dérivés mullèriens hormone antimullérienne cryptorchidie hernie inguinale

Advertisement