Open Access

Le “Rob de Laffecteur”: un célèbre remède antisyphilitique aux temps des charlatans

  • Georges Androutsos1Email author,
  • Aristide Diamantis1 et
  • Lazaros Vladimiros1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française18:BF03040399

https://doi.org/10.1007/BF03040399

Reçu: 15 mars 2008

Accepté: 15 mars 2008

Resume

L’étude historique du « Rob de Laffecteur », qui connut longtemps une faveur très grande, grâce à la confusion des théories, sera en quelque sorte le reflet des reculs doctrinaux en vénéréologie dont fut témoin le 19e siècle, même en sa dernière moitié, puisqu’en 1858, vingt ans après les découvertes de Philippe Ricord, il y avait encore des vénérologues qui croyaient à l’identité du virus de la blennorragie et de la syphilis.

Mote clés

« Rob de Laffecteur » remède antisyphilitique mercure charlatanisme

Advertisement