Open Access

Dysfonction érectile et traitement antihypertenseur

  • Dominique Stephan1Email author,
  • Sébastien Gaertner1,
  • Cécile Bertrand1 et
  • Julie Quelet1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française18:BF03040392

https://doi.org/10.1007/BF03040392

Reçu: 15 janvier 2008

Accepté: 15 février 2008

Résumé

Une dysfonction érectile préexiste chez 15 à 20% des patients hypertendus avant même léintroduction déun traitement antihypertenseur. La fréquence de la dysfonction érectile passe à 40–50% sous traitement antihypertenseur. Les études cliniques de bonne méthodologie ont montré que les diurétiques étaient les principaux pourvoyeurs de dysfonction érectile. La plurithérapie antihypertensive est un facteur aggravant. Chez léhypertendu souffrant déinsuffisance érectile, les inhibiteurs des phosphodiestérases 5 peuvent être utilisés après exclusion des contre-indications.

Mote clés

dysfonction érectile antihypertenseurs inhibiteurs des phosphodiestérases 5

Notes

Advertisement