Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

Le recueil de sperme chez le blessé médullaire

  • Jean -Gabriel Previnaire1Email author,
  • Godeleine Lecourt2,
  • Gaétan Stoquart1,
  • Jean -Marc Soler3, 4 et
  • Pierre Plante4
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française18:BF03040381

https://doi.org/10.1007/BF03040381

Reçu: 15 octobre 2007

Accepté: 15 octobre 2007

Résumé

Les troubles génito-sexuels sont très fréquents chez les blessés médullaires. La dysérection et la dysfonction éjaculatoire (anéjaculation et éjaculation rétrograde) sont à l’origine d’une insatisfaction sexuelle et d’infertilité.

La stimulation pénienne vibratoire (vibromassage) représente le traitement de première intention de l’anéjaculation, avec des taux de succès d’environ 66%. Lorsqu’une stimulation pharmacologique sympathomimétique y est associée (midodrine, Gutron®), l’éjaculation est obtenue chez plus de 85% des patients.

L’électroéjaculation ou les techniques chirurgicales, plus contraignantes, ne seront généralement proposées qu’en seconde intention.

Le traitement par midodrine présente une certaine efficacité dans le traitement de l’éjaculation rétrograde, par fermeture du col vésical.

Mote clés

blessé médullaireéjaculationvibromassagemidodrine

Advertisement