Open Access

Les fistules péniennes après circoncision: A propos de 20 observations

  • M. Ba1,
  • A. Ndoye1,
  • P. A. Fall1,
  • C. Sylla1,
  • S. M. Gueye1 et
  • B. A. Diagne1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française10:BF03035226

https://doi.org/10.1007/BF03035226

Résumé

Les complications de la circoncision, encore considérée comme un rite traditionnel, sont nombreuses, parfois graves, et toujours de traitement difficile.

Nous présentons dans ce travail 20 cas de fistules péniennes post-circoncision.

Il s’agissait de patients âgés en moyenne de 4 ans (2–12 ans), ayant consulté dans un délai moyen de 2 ans après l’acte chirurgical. Les signes fonctionnels étaient dominés par la miction par 2 orifices, et la fistule siégeait dans tous les cas dans le sillon balano-préputial. 14 patients ont eu une urétrorraphie avec suture bord à bord de leur fistule et 6 ont eu une fermeture de leur fistule par un lambeau cutané pénien pédiculé. On a obtenu 11 bons résultats d’emblée, 5 cas de fistulette résiduelle et 4 cas de dysurie post opératoire.

Les difficultés du traitement chirurgical de ce type de lésion doivent inciter tout opérateur à accorder du temps et de l’attention à la libération des adhérences préputiales et à l’hémostase de l’artère du frein.

Mots clés

circoncision fistule urètre

Advertisement