Skip to content

Advertisement

  • Revue
  • Open Access

Hypospadias: conséquences psychosociales, urologiques, sexuelles et reproductives à l’âge adulte

AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française15:BF03035187

https://doi.org/10.1007/BF03035187

  • Reçu: 15 octobre 2004
  • Accepté: 15 novembre 2004

Resume

L’hypospadias est une anomalie du développement dont la traduction la plus évidente est une position ectopique du méat urétral situé soit sur la face ventrale du gland ou du pénis, soit en position scrotale ou périnéale. La réparation chirurgicale a pour objectifs de permettre une miction en position debout, une pleine sexualité, et d’obtenir une apparence cosmétique de la verge aussi normale que possible. Les résultats d’une revue de la littérature sont présentés.
  1. 1.

    Patients opérés dans l’enfance. Les complications urologiques les plus fréquentes sont les fistules, les diverticules, les sténoses urétrales, et les difficultés mictionnelles. Le risque infectieux n’est pas augmenté. Le développement psychosocial n’est past affecté en général, la maturation et le début de l’éveil sexuels sont normaux. Cependant, ces patients présentent une plus grande difficulté à établir des contacts avec le sexe opposé. A l’âge adulte, les troubles de l’érection et de l’éjaculation sont fréquents.

     
  2. 2.

    Patients opérés à l’âge adulte. Les résultats urologiques de la chirurgie sont moins bons et les complications plus fréquentes que chez l’enfant. Absence de données sur la sexualité.

     
  3. 3.

    Patients qui ne seront jamais opérés. Malgré l’absence d’étude spécifique, ces patients ne semblent pas différer de ceux opérés dans l’enfance pour ce qui est des troubles mictionnels, du développement psycho-sexuel et de la sexualité.

     
  4. 4.

    Capacités reproductives. Les hormones impliquées dans les fonctions testiculaires ne sont en général pas perturbées, que ce soit chez l’enfant ou chez l’adulte. Toutefois, il existe des facteurs cliniques, histologiques, et spermiologiques susceptibles de retentir sur la fertilité. Il n’existe pas à ce jour d’évaluation de la fréquence de l’infertilité dans la population des hommes nés avec un hypospadias et non opérés ou ayant été opérés dans l’enfance.

     

Mots clés

  • hypospadias
  • adulte
  • complications urologiques
  • développement psychosocial
  • sexualité reproduction

Advertisement