Skip to content

Advertisement

  • Migration des Testicules et Infertilité
  • Open Access

Recueil chirurgical de spermatozoïdes dans un groupe de 50 patients avec un antécédent de cryptorchidie bilatérale: facteurs pronostics d’extraction

  • 1Email author,
  • 1,
  • 2,
  • 3,
  • 4 et
  • 1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française15:BF03035186

https://doi.org/10.1007/BF03035186

  • Reçu: 15 octobre 2004
  • Accepté: 15 janvier 2005

Resume

La cryptorchidie dans sa forme bilatérale est un facteur sévère d’infertilité masculine. Nous avons colligé 50 hommes ayant comme antécédent une cryptorchidie bilatérale associée à une azoospermie sur une période de 1995 à 2001. Un bilan hormonal avec un dosage de la FSH et de la testostérone et une échographie de l’appareil uro-génital ont été réalisés chez tous les patients. La FSH était élevée dans 67% des cas et le volume testiculaire abaissé dans 70%, témoignant d’une origine sécrétoire à l’azoospermie. Une tentative de recueil chirurgical de spermatozoïdes par biopsies testiculaires bilatérales était entreprise en vue de la réalisation d’une ICSI. Le taux de recueil positif s’élève à 68%. En associant les différents facteurs pré-chirurgicaux (FSH, volume testiculaire), nous avons essayé de mettre en évidence un facteur prédictif de la présence de spermatozoïdes. La FSH, ainsi que le volume testiculaire, dans cette population, ne permettent pas de prédire de la présence de spermatozoïdes. La cryptorchidie bilatérale représente un antécédent de moins mauvais pronostic dans le groupe des azoospermies sécrétoires.

Mots clés

  • cryptorchidie
  • azoospermie
  • ICSI

Notes

Advertisement