Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

Le ionophore A23187

Un test de fécondance du sperme avant FIV?
  • P. Fenichel1,
  • M. Donzeau2,
  • BL. Hsi1 et
  • N. Ayraud2
Andrologie19911:BF03035079

https://doi.org/10.1007/BF03035079

Publication: 1 juin 1991

Resume

Le statut acrosomique des spermatozoides préparés pour FIV a été évalué par le test d’immunofluorescence de Fénichel et Hsi avec comme inducteur de la réaction acrosomique (RA), le calcium ionophore A23187. La RA spontanée reste faible même après 6h d’incubation dans le B2 de Ménézo (6,8+2,7%). La réponse au ionophore, modérée avant (11,2/9%), augmente franchement après 6h de capacitation (28,9+8,3%) dans un groupe de 25 conjoints FIV (indication tubaire, spermogramme normal, fécondation positive). Par contre, elle demeure faible ou nulle dans 4 cas de non fécondance répétée inexpliquée. La réponse au ionophore A23187 permet d’explorer la cinétique de la capacitation des spermatozoides et leur aptitude à réaliser la RA. Sa signification en terme de fécondance reste à préciser.

Mots clés

spermatozoidesfonction acrosomiqueCa A23187 ionophorefécondation in vitro

Advertisement