Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

Modalités de prescription des injections intracaverneuses

AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française14:BF03034926

https://doi.org/10.1007/BF03034926

Resume

Les injections intracaverneuses sont indiquées dans le traitement de la dysfonction érectile en cas de contre-indication intolérance ou échec du traitement pharmacologique oral. Deux produits sont disponibles: lechlorhydrate de moxisylyte, facilitateur de l’érection nécessitant une stimulation sexuelle concomittante, et laprostaglandine PGE1 (alprostadil), inductrice de l’érection. Toute prescription est précédée d’une phase d’apprentissage de la technique et d’adaptation de la posologie. Le patient est informé du risque d’érection prolongée et de l’obligation de contacter le médecin prescripteur si une érection rigide se prolonge au-delà de 3 heures. Les principales contre-indications des injections intraca-verneuses sont les hémopathies pouvant donner des priapismes (drépanocytose, myélome multiple et leucémie) et les pathologies psychiatriques ne permettant pas une prescription sécurisée. Les injections intracaverneuses d’alprostadil sont remboursées par la sécurité sociale à 35% selon la procédure des médicaments d’exception et dans certaines situations uniquement.

Mots clés

dysfonction érectileinjections intracaverneusesprostaglandines

Advertisement