Skip to main content

L’Andrologie dans la Médecine Hippocratique

Andrology in the Hippocratic Corpus

Resume

Les Corpus Hippocratique a été recensé et analysé afin de dégager une synthèse des croyances et connaissances concernant l’Andrologie.

Dans la médecine hippocratique la sécrétion et l’excrétion du sperme fait l’objet d’une théorie complexe basée sur une sécrétion par le cerveau, un transport dans la moelle épinière jusqu’aux organes génitaux, et une expulsion par un mécanisme de souffle. Pour les anciens, un parallèle est fait entre la fonction érectile et la “force” de la semence. Rares sont les mentions à la fertilité masculine.

Dans la Grèce antique, on attribue généralement la stérilité à la femme, préjugé qu’il faudra combattre des siècles durant avant de considérer la stérilité comme une pathologie de couple.

Abstract

The Hippocratic Corpus (composed between the 6th and 4th centuries BC) was studied in order to obtain all possible information regarding the ancient knowledge of andrology (potency and fertility).

According to Hippocratic medicine, dysfunctions were thought to be caused by the preponderance of one of the four bodily humors: phlegm, blood, yellow bile and black bile. Numerous passages refer to sperm which is believed to be secreted by the brain and circulated through the spine to the genitals. In the Hippocratic Corpus, male fertility is rarely mentioned and sterility is mainly related to women.

References

  1. 1.

    ANDROUTSOS G., MARKETOS S.: Hippocrate: un grand prophète de l’andrologie scientifique. Progrès en Urologie, 1992, 2: 689–691.

    PubMed  CAS  Google Scholar 

  2. 2.

    BOURGEY L.: Observation et expérience chez les médecins de la collection hippocratique. Thèse doctorale Université de Paris, Faculté des Lettres 1949. Paris, Vrin, 1953.

    Google Scholar 

  3. 3.

    GONZALES Z.: Histoire naturelle et artificielle de la procréation. Paris, Bordas, 1996: 56–62.

    Google Scholar 

  4. 4.

    GRMEK M.D.: Les maladies à l’aube de la civilisation occidentale. Paris, Payot & Rivages, 1994.

    Google Scholar 

  5. 5.

    GRMEK M.D. (sous la direction de): Hippocratica: actes du colloque hippocratique de Paris, 4–9 septembre, 1978. Paris, Editions du CNRS, Sciences Humaines 583, 1980.

    Google Scholar 

  6. 6.

    La collection hippocratique et son rôle dans l’histoire de la médecine. Colloque de Strasbourg 23–27 octobre 1972. Université des Sciences Humaines de Strasbourg, Centre de recherches sur la Grèce antique Leiden, Brill, 1975.

    Google Scholar 

  7. 7.

    MEGALOUDI F.: Wild and cultivated vegetables and condiments in Antiquity (900-400 bc). EA: Journal of Human Palaeocology, 10, (sous presse).

  8. 8.

    MEGALOUDI F., MARINVAL P., AMIGUES S.: Offrandes funéraires végétales antiques: le cas des dépôts de la nécropole de Thasos (Grèce). Bulletin de Correspondance Hellénique 128 l. Athènes (sous presse).

  9. 9.

    œuvres Complètes d’Hippocrate (10 volumes). Paris, Les Belles Lettres, 1966–1978.

  10. 10.

    PELT J.-M.: Des légumes. Paris, Fayard, 1993.

    Google Scholar 

  11. 11.

    PHILLIPS E.D.: Greek medicine. London, Thames and Hudson, 1973.

    Google Scholar 

  12. 12.

    SIGERIST HENRY ERNEST: A history of Medecine, New York, Oxford University Press, 1951–61 (2 vol).

    Google Scholar 

Download references

Author information

Affiliations

Authors

Corresponding author

Correspondence to Eric Huyghe.

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Megaloudi, F., Huyghe, E. L’Andrologie dans la Médecine Hippocratique. Androl. 14, 343–346 (2004). https://doi.org/10.1007/BF03034923

Download citation

Mots clés

  • andrologie
  • infertilité
  • sperme
  • Corpus Hippocraticum

Key words

  • andrology
  • infertility
  • sperm
  • Corpus Hippocraticum