Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

Traumatisme de la verge et des organes génitaux

  • Olivier Simonin1Email author,
  • Aurélien Carcenac1,
  • Thomas Delapparent1,
  • Gilles Karsenty1 et
  • Gérard Serment1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française16:BF03034858

https://doi.org/10.1007/BF03034858

Reçu: 15 mai 2006

Accepté: 15 juillet 2006

Résumé

Les traumatismes testiculaires sont le plus souvent des traumatismes fermés rencontrés lors d’accidents de la voie publique ou de sport. Un gros testicule douloureux dans ce contexte fait poser le diagnostic et l’échographie oriente la thérapeutique vers la chirurgie en cas de rupture de l’albuginée ou de gros hématome intra testiculaire. Deux patients sur trois seront opérés et les principales séquelles rencontrées en cas de diagnostic et traitements tardifs sont l’atrophie testiculaire, la stérilité voire l’impuissance.

Les fractures du pénis sont secondaires à un traumatisme direct sur le pénis en érection avec rupture de l’albuginée et entraînent hématome, douleur et déviation pénienne. Une plaie urétrale doit être systématiquement recherchée. Cavernographie, échographie ou IRM peuvent aider au diagnostic sans être systématiques. Le traitement de référence est chirurgical précoce et les complications possibles sont les déviations péniennes, douleurs, dysfonction érectile.

Mots clés

traumatisme organes génitaux externestraumatisme testiculairefracture pénishématome testiculeatrophie testiculaireimpuissance

Notes

Advertisement