Open Access

Etiologie des infertilités secondaires de l’homme

  • Clément Darcq1 et
  • Jean Hermabessiere1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française16:BF03034847

https://doi.org/10.1007/BF03034847

Reçu: 15 novembre 2005

Accepté: 15 février 2006

Résumé

Introduction

L’infertilité secondaire se définit comme l’impossibilité d’obtenir une nouvelle grossesse pour un couple ayant déjà procréer dans le passé.

Matériel et méthode

Sur une période de 16 ans, 49 patients sont venus consulter pour un problème d’infertilité secondaire d’origine masculine. Un bilan clinique et para-clinique a permis de conclure sur l’origine de l’infertilité.

Résultats

L’âge moyen de ces patients était de 33,6 ans (de 26 à 44 ans). Les enfants vivants obtenus auparavant dans ces couples étaient en moyenne de 1 par famille, représentés par une fille deux fois sur 3, et un garçon une fois sur 3. Les résultats obtenus chez ces patients montrent que l’infertilité est due à la présence d’une varicocèle pour 15 malades soit 31% des cas, la présence d’une infection pour 14 patients soit 29%, et la présence d’une varicocèle associée à une infection dans 11 cas soit 22%.

Conclusion

deux étiologies principales se dégagent dans le cadre de ce bilan. Cependant, certaines causes restent évidentes, comme les interventions chirurgicales avec ablation de la prostate ou des testicules, ou certains traitement cytotoxiques.

Mots clefs

infertilité secondaire homme varicocèle infection

Advertisement