Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

Dopage aux androgènes dans le milieu sportif. Evaluation du risque médical. A propos du cas d'un patient qui pratique le bodybuilding

  • Frédéric Colomb1Email author,
  • Vincent Laroche2,
  • Olivier Laroche2 et
  • Eric Jacob Benizri1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française14:BF03034798

https://doi.org/10.1007/BF03034798

Reçu: 15 février 2004

Accepté: 15 février 2004

Resume

Ce dopage sportif est de plus en plus répandu, il concernerait 80% des adeptes du culturisme.

L'usage des anabolisants protéiques permet l'augmentation de la masse musculaire avec des doses équivalant jusqu'à 500 fois la dose thérapeutique.

Il existe un vrai risque de morbidité et de mortalité non connu des sportifs et mal connu des soignants.

Le but de cet article est de sensibiliser au dépistage des conduites dopantes aux androgènes et à la surveillance des effets secondaires de ces pratiques.

Mots clés

stéroïdes anabolisantsandrogènesbodybuilding

Advertisement