Skip to content

Advertisement

  • Spermatogenèse et AMP
  • Open Access

Spermatogenèsein vitro: une nouvelle voie de recherche

  • 1,
  • 1, 2,
  • 1,
  • 3,
  • 1, 2,
  • 4,
  • 3,
  • 1,
  • 1, 5,
  • 1,
  • 1,
  • 4,
  • 1 et
  • 1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française10:284

https://doi.org/10.1007/BF03034750

    Résumé

    Nous avons mis au point au laboratoire deux systèmes de coculture permettant à certaines étapes de la différenciation de cellules germinales mâles mâles de rat et de souris de s’effectuer in vitro. Le premier système est une coculture de spermatocytes pachytènes de rats adultes et de cellules de Sertoli provenant d’animaux de 20 jours. Dans le second système de petits fragments de tubes séminifères sont ensemencés. De cette façon les jonctions intercellulaires qui sont présentsin vivo sont mieux maintenuesin vitro; de plus chaque type de cellule germinale présent dans les fragments de tubules au moment de l’ensemencement peut être étudié. Nos résultats ont montré que les deux divisions méiotiques peuvent se dérouler au cours d’une période de 2 à 4 semaines de culture. Ces résultats devraient avoir des applications dans différents domaines: recherche fondamentale, toxicologie, études cliniques et biotechnologies. Cependant, quelques améliorations et vérifications sont encore nécessaires pour établir la faisabilité et l’innocuité de ces procédures.

    Mots clés

    • spelmatogenèse in vitro
    • méiose

    Advertisement