Open Access

L’histoire du préservatif

  • G. Androutsos1 et
  • SP. Marketos2
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française4:BF03034736

https://doi.org/10.1007/BF03034736

Resume

L’homme, depuis la plus haute antiquité, avait l’habitude de porter sur le pénis des protecteurs ou garnitures (des sortes de condoms) comme moyen de protection contre les piqûres d’insectes ou certaines affections tropicales, ou comme objet décoratif, ou comme amulette pour promouvoir la fertilité, ou encore par pudeur.

A l’époque romaine, des vessies d’animaux semblent avoir été souvent utilisées.

Les chinois avaient fabriqué des préservatifs avec du papier de soie huilé. Les japonais utilisaient aussi, à côté d’un grand nombre d’accessoires érotiques, des préservatifs. Dans le« Kama Sutra» (Inde, IVs) on trouve la description des« apadravyas» (sorte de condoms). L’histoire du condom est étroitement liée à des personnages célèbres, telles que GabrielFallope, JeanAstruc, MarquiseDe Sévigné, MarquisDe Sade, JohnHunter, Charles-PaulDiday, GiacomoCasanova, Turner, GustaveFlaubert, GuyDe Maupassant, etc... Au début, le condom fut utilisé comme préservatif contre les maladies vénériennes et, par la suite, comme moyen de contraception masculine. Le condom doit probablement son nom à un certain Dr.Condom, médecin personnel deCharles II, roi d’Angleterre. Au début, les condoms étaient fabriqués à partir des vessies d’animaux mais, depuis la découverte de la vulcanisation du caoutchouc, en 1839, parGoodyear, ils sont fabriqués industriellement à partir du latex. A l’heure actuelle, il y a une législation spéciale concernant la fabrication, le contrôle, la distribution et la publicité des condoms.

Mots-clés

Préservatifsmaladies vénériennescontraception masculine

Advertisement