Open Access

Etats épididymaire, prostatique et vésiculaire en relation avec les paramètres du spermogramme chez les hommes consultant pour infertilité

  • H. Sennana Sendi1,
  • M. Ajina1,
  • M. A. Lahouel1,
  • H. Khairi2 et
  • A. Et Saad1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française4:BF03034730

https://doi.org/10.1007/BF03034730

Resume

Le sperme résulte du mélange lors de l’éjaculation de différentes sécrétions du testicule, du tractus génital et des glandes annexes. Il comprend une phase cellulaire: les spermatozoïdes et une phase liquidienne: le plasma séminal. Le spermogramme constitue le premier examen à réaliser pour poser le diagnostic d’infertilité masculine. Il est complété par l’étude biochimique du sperme pour chercher une origine excrétoire à l’infertilité.

Dans ce travail, nous avons étudié les fréquences des anomalies prostatique, vésiculaire et épididymaire, à travers le dosage de leurs marqueurs dans le sperme, chez 146 hommes consultant pour infertilité, ainsi que les relations éventuelles entre ces marqueurs et les caractéristiques du spermogramme.

Nous avons trouvé que la prostate est la portion du tractus génital la plus touchée chez les hommes infertiles et présente une dysfonction dans 32,26% des cas, traduisant le plus souvent un état inflammatoire de cette glande.

L’obstruction épididymaire est détectée dans 35% des cas d’azoospermie.

Dans tous les cas, nous avons trouvé une corrélation statistiquement significative entre le volume spermatique et l’activité de l’alpha 1–4 glucosidase ainsi qu’entre le pH du sperme et l’acide citrique séminal. Chez les patients ayant une leucospermie élevée, nous n’avons pas trouvé de relation entre le taux de leucocytes dans le sperme et les différents marqueurs biochimiques. Si le taux de fructose séminal n’a pas d’effet sur la mobilité initiale des spermatozoïdes, il garde un effet statistiquement significatif sur leur survie. En effet, la diminution du fructose séminal coïncide avec une mauvaise survie des spermatozoïdes ce qui signifie l’importance de ce substrat spermatique sur le maintien de la mobilité des spermatozoïdes.

Mots-clés

Spermogrammeépididymeprostatevésicules séminales

Advertisement