Open Access

L’erection et l’ejaculation psychogenes: Mythe ou realite? Intérêt de leur recherche chez le blessé médullaire

  • C. Czyba-Gaultier1,
  • K. Charvier1 et
  • A. Leriche1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française2:BF03034690

https://doi.org/10.1007/BF03034690

Resume

L’érection peut-être obtenue soit par une stimulaton mécanique empruntant l’arc réflexe du centre médullaire sacré, soit par une stimulation psychologique (film érotique ou fantasme). Dans ce dernier cas, l’influx arrive aux organes génitaux par la voie orthosympathique dorso-lombaire. Nous avons étudié 35 patients qui se plaignaient d’une impuissance et/ou d’une anéjaculation après une blessure médullaire. Douze présentaient une destruction de l’arc réflexe sacré. Parmi eux, 9 ont obtenu une érection psychogène grâce à un film érotique, suivie dans 4 cas d’une éjaculation psychogène. Cette technique de stimulation a permis d’éviter les movens invasifs habituels.

Mots clefs

Ejaculation psychogèneErection psychogèneParaplégieVoie orthosympathique dorso-lombaire

Advertisement