Open Access

Éjaculation provoquée par le vibromassage ou l’électrostimulation endorectale chez le blessé médullaire: injection intracytoplasmique de spermatozoïdes obtenus par stimulation endorectale chez neuf couples

  • G. Egon1Email author,
  • A. Scobai1,
  • A. L. Ferrapie1,
  • D. Domessent2,
  • P. Sigogneau2 et
  • S. Gay1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française11:BF03034640

https://doi.org/10.1007/BF03034640

Résumé

Moins de 15% des hommes avec une lésion complète de la moelle obtiennent une éjaculation lors de rapports sexuels ou de la masturbation. Le vibromassage du pénis permet d’obtenir une éjaculation pour au moins 70% d’entre eux. L’éjaculat recueilli au domicile par le couple est utilisé pour, des auto-inséminations au moment le plus opportun du cycle. Les patients en échec du vibromassage obtiennent une éjaculation par stimulation endorectale dans la majorité des cas. Le stimulateur actuellement disponible est celui mis au point par SEAGER. Seule l’absence de spermatozoïde viable dans l’éjaculat conduit au prélèvement microchirurgical. L’échec des auto-inséminations, l’altération importante de la qualité du sperme chez ces blessés amènent fréquemment à la médicalisation de la procréation. Les neuf couples, à qui nous avons proposé une I.C.S.I. avec des spermatozoïdes obtenus par électrostimulation endorectale, ont mené à terme quatre grossesses.

Mots clés

blessés médullaires électrostimulation vibromassage éjaculation injection intracystoplasmique de spermatozoïdes

Notes

Advertisement