Open Access

Androgénothérapie en reproduction humaine

  • Frank Comhaire1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française3:BF03034610

https://doi.org/10.1007/BF03034610

Conclusions

Jusqu’à présent aucun traitement hormonal n’a prouvé son efficacité dans des études en double aveugle lorsque la probabilité de conception “naturelle” est acceptée comme paramètre. Il en est de même en ce qui concerne les différentes modalités de traitement aux androgènes. Ceci n’exclut pourtant pas la possibilité d’un effet biologique sur la qualité des spermatozoïdes, qui pourrait s’exprimer par un meilleur pouvoir fécondant lors de la fécondationin vitro. D’ailleurs, il reste possible que certains androgènes aient un effet thérapeutique supérieur dans certains cas bien définis. L’étude systématique de la réponse des cellules de Sertoli à l’aide du dosage de l’inhibine dans le sang périphérique, pourrait éventuellement faciliter l’identification de ces cas particuliers.

Notes

Advertisement