Skip to main content

Advertisement

Test pharmacologique oral: Son interet dans l’impuissance a propos de 110 cas

Pharmacological oral test: its interest in impotence about 110 cases

Article metrics

  • 144 Accesses

Abstract

A pharmacological oral treatment has been systematically prescribed for one month in 110 unselected impotents patients: Trazodone (75 mg/d) associated with Moxisylite (180 mg/d), + Trazodone (25 mg) and Moxisylite (60 mg) one hour before any sexual activity. While side effects were few, the recovery of a satisfactory sexual activity occured in 28% of cases, and an improvement of spontaneous erections alone in 42% more cases. No improvement occured in 30% of cases. Thus, this pharmacological oral test presents 3 interests: a) it makes easier both diagnosis and treatment of impotence by eliminating some moderate psychogenic impotences, b) it reduces both morbidity and cost of impotence investigation by reducing the number of performed tests, c) it underlines the role of oral treatment in impotence. To sum up, this pharmacological oral test should be used first, owing to its simplicity, its innocuity and its real efficiency.

Resume

Un traitement pharmacologique oral a été systématiquement prescrit pendant un mois chez 110 impuissants non sélectionnés comme test diagnostique et thérapeutique. L’association Trazodone (75 mg/j) — Moxisylite (180 mg/j) a été utilisée avec prise complémentaire de Trazodone (25 mg) et de Moxisylite (60 mg) une heure avant les rapports sexuels. Avec une morbidité minime, ce test a permis la récupération d’une activité sexuelle satisfaisante dans 28% des cas, une amélioration des seules érections spontanées dans 42% des cas. Dans 30% des cas, aucune amélioration n’a été notée. Ainsi, ce test pharmacologique oral présente 3 intérêts: a) il simplifie la démarche diagnostique et thérapeutique en éliminant un nombre non négligeable d’impuissances psychogènes modérées, b) il réduit la morbidité et le coût de l’exploration d’une impuissance en diminuant le nombre d’explorations paracliniques, c) il revalorise la place du traitement pharmacologique oral dans l’impuissance. Au total, ce test pharmacologique oral mérite d’être effectué en première intention en raison de sa simplicité, de son inocuité et son efficacité non négligeable.

References

  1. 1

    -Abber JC, Lue TF, Luo JA, Jueneman KP, Tanagho EA: Priapism induced by chlorpromazine and tradozone: mechanisms of action. J. Urol 1987, 137:1039.

  2. 2

    -Adaikan PG, Lau LC, Vasatha KSK, Sushecla K, Ratnam SS: Les neurotransmetteurs de l’érection autres que le VIP: données physiologiques et conséquences thérapeutiques. J. Urol 1990, 96:15.

  3. 3

    -Alexandre L, Jardin A: Les médicaments de l’érection. Séminaires d’uro-néphrologie La Pitié Salpétrière, Masson Ed., Paris, 1991:25.

  4. 4

    -Azadzoi KM, Payton T, Krane RJ, Goldstein I: Effects of intracavernosal trazodone hydrochloride: animal and human studies. J. Urol. 1990, 144:1277.

  5. 5

    -Bondil P, Dorémieux J: Pharmacologie intracaverneuse et dysfonctions érectiles: valeurs et perspectives actuelles. Contraception Fertilité Sexualité, 1989, 17:51.

  6. 6

    -Bondil P, Guionie R: L’érection pharmacologique prolongée: traitement et prévention. Ann. Urol., 1988, 22:411.

  7. 7

    -Bondil P, Rigot JM, Biserte J, Mazeman E: Les priapismes médicamenteux. In Progrès en andrologie, Buvat J, Hermabessière J. Perturbations iatrogènes de la sexualité, Dom Editeurs, Paris; 1987:73.

  8. 8

    -Bonierbale-Branchereau M: Comment reconnaitre le caractère psychogénique de l’impuissance? Rev. Prat. 1990, 40:333.

  9. 9

    -Buvat J, Buvat-Herbaut M, Lemaire A, Marcolin G: Les causes organiques cachées de I’impuissance. Méthodes diagnostiques et évaluation critique de leur responsabilité. Ann. Urol. 1988, 22:36.

  10. 10

    -Buvat J, Marcolin G, Lemaire A, Buvat-Herbaut M: Le Moxisylite, une drogue moins dangereuse pour les injections intracaverneuses: évaluation de ses intérêts diagnostique et thérapeutique chez 100 impuissants. Contraception Fertilité Sexualité, 1988, 16:36.

  11. 11

    -Cartrell N: Increased libido in women receiving Trazodone. Am. J. Psychiatry, 1986, 143:781.

  12. 12

    -Danjou P, Alexandre L, Warot D, Lacomblez L, Puech AJ: Assesment of erectogenic properties of apomorphine and yohimbine in man. Brit. Clin. Pharmacol 1988, 26:733.

  13. 13

    -Dorémieux J, Bondil P, Reziciner S, Grinenwald P: Théories anciennes et hypothèses actuelles des mécanismes de l’érection. Ann. Urol. 22:49.

Download references

Author information

Correspondence to Pierre Bondil.

Additional information

Communication présentée au 6ème Congrès de la SALF, Salon de Provence, Décembre 1988

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Bondil, P. Test pharmacologique oral: Son interet dans l’impuissance a propos de 110 cas. Androl. 2, 30–31 (1992) doi:10.1007/BF03034593

Download citation

Key words

  • impotence
  • diagnosis
  • oral treatment
  • Trazodone
  • Moxisylite

Mots clés

  • impuissance
  • diagnostic
  • traitement oral
  • Trazodone
  • Moxisylite