Open Access

Interet de la microinjection de spermatozoides sous la zone pellucide pour le traitement de certaines sterilites masculines

  • Jean-Philippe Wolf1,
  • Jean-Marie Kunztmann1,
  • Danielle Feneux1,
  • André Hazout2,
  • Medhat Amer1,
  • René Frydman2 et
  • Pierre Jouannet1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française2:BF03034588

https://doi.org/10.1007/BF03034588

Resume

Parmi les méthodes de microfécondation, la microinjection de spermatozoïdes sous la zone pellucide (SUZI) a été testée au cours d’une étude prospective et randomisée pour différentes pathologies responsables de stérilités d’origine masculine. Les résultats de ces études ainsi que des premières séries de patients inclus dans ce programme sont présentés. Nous distinguons, les échecs de FIV à sperme normal ou subnormal, les dyskinésies flagellaires d’origine structurale comme les absence de bras externes de dynéine ou non spécifiques. Enfin une petite série concerne les oligoasthénotératospermies. Dix neuf pour cent des ovocytes ont été fécondés normalement, et sept grossesses ont été obtenues à partir de 31 transferts d’embryons. Les résultats sont cependant très variables d’une indication à l’autre.

Mots clés

MicroinjectionEchec de FIVAbsence de bras externes de dynéineOligoasthénospermieStérilité masculine

Advertisement