Open Access

Le prelevement de sperme deferentiel couple a une Fecondation In Vitro dans les troubles de l’ejaculation

  • F. Bladou1,
  • D. Ayuso1,
  • D. Rossi1 et
  • G. Serment1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française2:12

https://doi.org/10.1007/BF03034586

Resume

Le prélèvement de sperme déférentiel est une technique chirurgicale simple et reproductible qui permet un recueil de spermatozoïdes déférentiels chez des patients porteurs de troubles de l’éjaculation. Les spermatozoïdes sont traités sur colonne de Percoll et utilisés pour une tentative de FIV. En cas de recueil important, I’excédent est congelé. Les indications de cette technique regroupent les éjaculations rétrogrades et les anéjaculations rebelles aux traitements classiques, les échecs de vasovasostomie. Depuis 1 an, nous avons réalisé 5 prélèvements déférentiels chez 5 patients, 3 diabétiques avec éjaculation rétrograde et 2 paraplégiques avec anéjaculation. Cinq tentatives de FIV ont été réalisées avec une numération moyenne de 42 × 106/ml (30–55), une mobilité moyenne de 43% (25–55) et une moyenne de 8,4 ovocytes par tentative (8–21). Le taux de fécondation a été de 67% et le taux de succés de 80% (1 grossesse à terme, 2 au troisième trimestre et 1 au deuxième trimestre). Le prélèvement de sperme déférentiel en cas de troubles de l’éjaculation rebelles aux traitements classiques est une méthode efficace, facile à mettre en oeuvre, qui permet un recueil suffisant de spermatozoïdes matures utilisables pour une tentative de FIV et/ou une congélation.

Mots clés

Anéjaculationéjaculation rétrogradespermatozoïdesdéférentsFIV

Advertisement