Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

L'orgasme de l'homme adulte

Quelques résultats des études quantitatives récentes sur le comportement sexuel, notamment en France
  • A. Béjin1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française7:BF03034551

https://doi.org/10.1007/BF03034551

Resume

Des enquêtes quantitatives nationales de grande ampleur menées au début des années 90 permettent des comparaisons à la fois dans le temps (en France avec une enquête de 1970) et dans l'espace (entre la Francee, la Grande-Bretagne, la Finlande, les Etats-Unis notamment). On peut ainsi mettre en évidence un recul de l'abstinence sexuelle, beaucoup plus net en France qu'aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne par exemple. En 1970, en France, 21% des hommes de 30 à 49 ans n'avaient pas eu de rapports dans les 12 mois précédant l'enquête; ils ne sont plus que 2% en 1991–1992. Ce recul de l'abstinence est plus net encore audelà de 50 ans (particulièrement chez les femmes). A âge égal, les hommes aujourd'hui parviennent un peu plus facilement (les femmes nettement plus facilement) à l'orgasme qu'en 1970. Néanmois, 7% des hommes de 18 à 69 ans ayant déjà eu un rapport sexuel (10% des 55–69 ans) ont déclaré, en 1991–1992, qu'il leur arrive souvent de n'avoir „pas du tout d'érection” pendant les rapports. Et 10% des hommes sexuellement actifs de 18 à 69 ans ont déclaré avoir souvent une éjaculation précoce „au moment de la pénétration ou peu après elle” (27% ont déclaré l'avoir parfois et 23% assez rarement). Enfin, 45% de tous les hommes de 18 à 69 ans se sont déclarés „très satisfaits”, et 43% „assez satisfaits”, de leur vie sexuelle au moment de l'enquête.

Mots clés

Rapoorts sexuelsMasturbationAbstinenceOrgasmesDysfonctions

Advertisement