Open Access

La leucospermie en routine

  • A. Chocat1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française10:378

https://doi.org/10.1007/BF03034493

Résumé

Chez l’homme, des leucocytes, le plus souvent des polynucléaires neutrophiles, sont présents dans la plupart des éjaculats. La présence en grand nombre de ces leucocytes, évoque une inflammation du tractus génital, d’origine infectieuse ou non. La quantification en routine de ces cellules n’est pas aisée; elle s’appuie sur la conjonction des résultats de l’analyse du sperme à l’état frais, et après détection des peroxydases intracellulaires caractérisant les polynucléaires, puis sur frottis coloré.

La présence d’une proportion élevée de leucocytes altérés évoque fortement une infection. Si un grand nombre de leucocytes dans le sperme traduit un état inflammatoire, le rôle de ces granulocytes, lorsqu’ils sont peu nombreux, reste encore sujet à discussion. Une leucospermie doit être interprétée dans le contexte clinique et biologique du patient en s’assurant de la qualité de la communication entre les différents intervenants.

Mots clés

Leucospermie infertilité masculine infection inflammation

Notes

Advertisement