Open Access

Alterations des fonctions de reproduction chez les souris males deficientes en recepteur aux estrogenes

  • K. S. Korach1 et
  • J. Lindzey1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française8:199

https://doi.org/10.1007/BF03034485

Resume

La délétion du récepteur aux estrogènes (estrogen receptor knock out i.e ERKO) chez la souris mâle conduit à la stérilité suite à une déficience de la gamétogenèse associée à des altérations du comportement sexuel. En fonction de l’âge, le développement testiculaire est de plus en plus anormal et les cellules germinales dégénèrent. Les taux circulants de gonadotropines et de testostérone ne sont pas significativement plus élevés chez les mâles ERKO ce qui suggère que les androgènes testiculaires exercent correctement leur contrôle sur les secrétions de gonadotropines même en absence d’aromatisation et d’activation du récepteur aux estrogènes (ER). La stérilité des souris mâles ERKO n’est pas la conséquence d’une modification du rôle des androgènes puique la morphologie du tractus génital n’est pas altérée. Le comportement de monte des mâles est normal alors que l’accouplement et l’éjaculation sont sévèrement compromis.

Mots clés

ERKO Reproduction Récepteur estrogène Souris

Notes

Advertisement