Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

L’infertilité masculine: Nos connaissances ne doivent pas faire oublier notre ignorance

AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française13:BF03034430

https://doi.org/10.1007/BF03034430

Resume

Environ 15% des couples dans le monde sont concernés par des problèmes de procréation. Dans 20% des cas, c’est l’homme seul qui est en cause. Dans 20% de ces cas, une cause génétique peut être identifiée. Les principales causes peuvent se classer en trois grandes catégories: i) les anomalies chromosomiques, ii) les microdélétions du bras long du chromosomes Y et iii) les mutations du gèneCFTR. Toutefois, malgré les progrès considérables réalisés au cours de ces dernières années, la cause de l’infertilité est ignorée dans un grand nombre de cas. Le développement des stratégies gène candidat, les analyses de liaison généntique dans des formes familiales d’infertilité masculine, la création de modèles animaux ainsi que les études du remodelage de la chromatine au cours de la spermiogénèse devraient permettre d’identifier à court terme de nouveaux facteurs généntiques, qui chez l’homme sont à l’origine de stérilité.

Mots Clés

infertilité masculinemicrodélétion du chromosome Yanomalies chromosomiquesremodelage de la chromatine

Advertisement