Skip to content

Advertisement

You're viewing the new version of our site. Please leave us feedback.

Learn more

Basic and Clinical Andrology

Open Access

Anticorps anti-spermatozoïdes: Revue de la littérature

  • B. Salle1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française4:BF03034320

https://doi.org/10.1007/BF03034320

Resume

Les anticorps anti spermatozoïdes seraient responsables d'environ 15% des stérilités. Les mécanismes d'autoimmunisation masculine sont dus à la rupture de la barrière hémotesticulaire. II en résulte une mise en contact des spermatozoïdes et des cellules immuno compétentes. Les principaux tests de mise en évidence des anticorps antispermatozoïdes sont le MAR test et l'IB test. Les recherches actuelles visent, à l'aide d'anticorps monoclonaux, à identifier les antigènes responsables d'autoimmunisation. Naz a caractérisé un antigène (FA1 Ag) qui inhibe la pénétration ovocytaire. Cet anticorps n'est ni immobilisant ni agglutinant et ne peut être détecté par les tests. FA1 Ag pourrait être le récepteur spermatique de la glycoprotéine ZP3 de la zone pellucide.

Mots clés

anticorps spermatozoïdesautoimmunitéstérilitéanticorps monoclonaux

Advertisement