Open Access

Etat des traitements chirurgicaux de l’impuissance

  • J. P. Sarramon1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française1:BF03034274

https://doi.org/10.1007/BF03034274

Resume

Mise au point actualisée des différentes possibilités chirurgicales pour traiter l’impuissance en 1991. Les techniques de revascularisation artérielle microchirurgicales donnent entre 70 et 87% d’excellents résultats avec des reculs de plus de 3 ans. Pour la pathologie veineuse, il semble que l’artérialisation de la veine dorsale profonde donne les meilleurs résultats et les plus durables. Les prothèses péniennes bénéficient des progrès constants de la technologie, les prothèses gonflables sont les mieux tolérées, les défauts mécaniques sont actuellement rares, mais leur prix demeure élevé. La chirurgie vasculaire doit toujours être tentée en priorité, car elle est physiologique, et ne compromet pas les autres procédés: auto-injection, vacuum ou prothèse pénienne.

Mots clés

Impuissance vasculaire Revascularisation pénienne Prothèses

Advertisement