Open Access

Anomalies des Secretions des Vesicules Seminales et Fecondation in Vitro

  • E. Szerman-Joly1,
  • N. Leporrier2,
  • D. Herlicoviez2,
  • M. Herlicoviez3,
  • A. Sauvalle2,
  • I. Denis1,
  • J. Izard2 et
  • M. A. Drosdowsky1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française1:BF03034172

https://doi.org/10.1007/BF03034172

Resume

Nous avons examiné les résultats de FIV pour des couples où l’homme présentait comme seule anomalie du sperme un faible taux de fructose. Le taux de segmentation des ovocytes tout comme le taux de grossesse n’est pas différent dans ce groupe comparé à l’ensemble de la population. Un facteur spermatique responsable de l’échec de segmentation des ovocytes n’a pu être démontré que pour trois couples sur les 17 sélectionnés sans possibililé d’en définir les caractéristiques.

Mots clés

Fécondation in vitro Tructose vésicules séminales

Advertisement