Open Access

Evaluation par questionnaire des inconvenients lies aux protheses peniennes chez 25 implantes

  • P. Kempeneers1,
  • R. Andrianne2 et
  • C. Mormont3
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française2:BF03034691

DOI: 10.1007/BF03034691

Resume

Vingt-cinq patients implantés entre 1982 et 1991 ont répondu à un questionnaire de follow-up. Certains y rapportent des problèmes de douleurs, des difficultés liées à la miction, à une perte de sensibilité de la verge, des sensations inconfortables et des difficultés de manipulation de la prothèse. Beaucoup de ces inconvénients sont toutefois minimisés par les patients concernés. La plupart de ces difficultés semblent du reste appelées à s’estomper progressivement avec le temps. Un processus spontané d’adaptation fonctionnelle est ici à l’oeuvre. Un problème plus délicat existe à propos des dimensions procurées au pénis par la prothèse: fréquentes et persistantes, les plaintes à ce sujet sont peut-être en partie psychologiquement déterminées. Pour réduire ce type de difficultés autant que pour faciliter l’adaptation fonctionnelle au matériel en place, un accompagnement psychosexologique des patients implantés s’avérerait probablement une option judicieuse et souhaitable.

Mots-clés

Impuissance Prothèse pénienne

Advertisement