Open Access

Reparation en urgence differee des ruptures traumatiques de l’urethre posterieur

  • S. M. Gueye1,
  • M. Ba1,
  • C. Sylla1,
  • A. Ndoye1,
  • B. A. Diagne1 et
  • A. Mensah1
AndrologieJournal officiel de la Société d’andrologie de langue française2:BF03034688

DOI: 10.1007/BF03034688

Resume

Le traitement des ruptures traumatiques matiques de l’urètre postérieur reste sujet à de nombreuses controverses entre les partisans de la réparation précoce en urgence soit immédiate, soit différée et ceux devenus plus rares qui prônent la réparation tardive au stade de sténose urétrale. De l’analyse d’une série de 15 cas colligés en 4 ans, il ressort que lorsque les malades sont pris en charge dans les suites immédiates de l’accident et traités en urgence différée, les résultats sont habituellement satisfaisants. Par contre chez les malades vus tardivement les résultats sont plus aléatoires sur le plan mictionnel malgrè des urétroplasties itératives. L’incidence de l’impuissance sexuelle semble plus élevée dans ce groupe de patients. Ces résultats corroborent ceux d’autres auteurs et plaident en faveur de la réparation en urgence différée des ruptures traumatiques de l’urèthre postérieur.

Mots clés

Rupture urèthre postérieur Urgence différée

Advertisement