Open Access

Mise en évidence des cellules inflammatoires dans le sperme

  • M. Belmekki1,
  • C. Cranz1 et
  • A. Clavert1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française5:BF03034541

DOI: 10.1007/BF03034541

Resume

Une concentration élevée de cellules rondes dans un sperme réduit la fécondance. Ces cellules peuvent être des cellules germinales immatures résultant d'une souffrance testiculaire accompagnée par la tératospermie, ou des polynucléaires s'ils sont peroxydases positifs. Il arrive que ni la tératospermie, ni la réaction à la peroxydase n'expliquent le nombre élevé de ces cellules. Pour ces spermes, nous avons utilisé la coloration de l'estérase non spécifique pour la recherche des macrophages, des plasmocytes et des lymphocytes. Ces trois types de cellules ont été retrouvés dans certains spermes non leucospermiques. Ce qui reflète une infection chronique en cours d'évolution. Les macrophages, les lymphocytes et les plasmocytes ont également été retrouvés dans certains spermes leucospermiques. La présence des macrophages est corrélée avec celle des plasmocytes (r=0,65 — p=0,01) et des lymphocytes (r=0,56 — p=0,05). Entre les plasmocytes et les lymphocytes la corrélation est plus importante (r=0,91 — p=0,001).

Mots clés

macrophages polynucléaires hypofertilité sperme

Advertisement