Open Access

Utilisation illégale d’androgènes

  • F. Wright1,
  • E. Godefroy1,
  • M. Bongini1,
  • F. Bozzolan1 et
  • A. Doukani1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française5:347

DOI: 10.1007/BF03034340

Resume

Le dopage par les androgènes est l’utilisation de substances dérivées ou apparentées à la testostérone à des fins d’amélioration de la performance sportive. Toute prise d’androgène est illégale de par la Loi du 28 Juin 89 relative au sport. Il n’existe pas, pour cette classe de substances, de justification thérapeutique possible. Le Comité Médical d’Éthique a confirmé cette décision légale en 1993.

Les moyens utilisés actuellement pour mettre en évidence cette utilisation illégale sont revus ici. En bref, le dépistage de l’utilisation illégale d’an-drogènes commence par la recherche des différents anabolisants de synthèse dans un échantillon d’urine d’un compétiteur. La seule technique utilisée et reconnue officiellement dans le cadre du dépistage du dopage est la chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (GC/MS).

Mots-clés

Androgènes sport utilisation illégale dopage

Advertisement