Open Access

Effets secondaires des androgènes

  • I. Mowszowicz1
AndrologieJournal officiel de la Société d’Andrologie de Langue Française5:340

DOI: 10.1007/BF03034339

Resume

Les androgènes utilisés à des doses 10 à 100 fois supérieures aux doses thérapeutiques provoquent des effets qui peuvent être classés en 4 catégories: 1) Effets androgéniques: Chez l’homme, les androgènes provoquent atrophie testiculaire et azoospermie avec stérilité, réversibles en 2 à 3 mois à l’arrêt du traitement. Il serait utile de surveiller à long terme la prostate des sujets soumis à de fortes doses d’androgènes, une étude récente ayant montré une élévation des taux de PSA. Chez la femme, l’enfant et l’adolescent, les effets virilisants sont constants et irréversibles ce qui conduit à proscrire l’utilisation des stéroïdes androgènes/ anabolisants à forte dose chez ces sujets. 2) Effets toxiques: surtout liés à l’utilisation de stéroïdes 17α-alkylés, ils atteignent essentiellement la fonction hépatique. 3) Effets sur le système cardiovasculaire: modifications des lipides et des lipoprotéines sanguines allant dans le sens d’une augmentation du risque athéromateux. 4) Effets comportementaux: les androgènes sont censés développer l’agressivité et l’endurance. Des manifestations de type psychotiques ont été rapportées ainsi que l’apparition d’une dépendance physique et psychologique. Toutefois chez l’homme, ces effets ne sont pas sérieusement documentés; il semble exister un effet placebo important. En conclusion, chez l’homme adulte au moins, les effets androgéniques propres sont largement réversibles à l’arrêt des traitements et ne semblent pas comporter de risques graves. Par contre les effets potentiels à long terme: effets toxiques hépatiques, conséquences des modifications des lipoprotéines et effets éventuels sur le développement d’une pathologie prostatique androgénodépendante ne sont actuellement pas évalués.

Mots-clés

Stéroides anabolisants stéroïdes androgènes abus d’androgènes effets secondaires effets cardio-vasculaires effets hépatiques effets comportementaux

Advertisement